Lifting des cuisses

Le lifting des cuisses ou cruroplastie est une intervention chirurgicale à visée esthétique permet de raffermir et de retendre la peau des cuisses. On fait recours à cette intervention lorsqu’on a un excédent de peau (vieillissement cutané, perte importante de poids) ou de graisseslocalisées au niveau des jambes. Cette intervention a pour objectif d’éliminer tout  relâchement cutané et de regalber les jambes .

Le lifting des cuisses peut s’accompagner avec une lipoaspiration des cellules adipeuses pour une bonne qualité du résultat.

Déroulement du lifting

Le lifting crural se déroule sous anesthésie générale, dure en moyenne 2 heures et nécessite une hospitalisation d’une ou deux nuits. Cette intervention consiste à dégraisser les cuisses par lipoaspiration puis de les remettre sous tension tout en éliminant l’excès de la peau distendue. Les incisions à pratiquer sont relatives à l’intensité du relâchement cutané et à la morphologie du tissu graisseux, on distingue deux type de lifting :

Lifting en T

Cet acte chirurgical permet d‘éliminer le maximum de la peau et de graisse sur toute la face interne des cuisses. l’incision est pratiquée dans les deux axes vertical (du pli de l’aine jusqu’au pli inter-fessier en arrière) et horizontal allant jusqu’au genou.

Lifting horizontal :

Ce type de lifting permet de mettre sous tension la partie haute de la face intérieure de la cuisse la peau en pratiquant horizontalement une incision allant  du pli de l’aine jusqu’au pli inter-fessier et en tirant le tissu excédentaire  vers le haut. Ce lifting apport l’avantage d’une cicatrice discrète qui peut être facilement cachée sous  les vêtements

Les suites opératoires du lifting des cuisses :

Durant les premiers jours après l’opération les douleurs ressenties sont atténuée par des antalgiques  .

Porter  jour et nuit un panty de contention durant les semaines qui suivent  l’intervention afin de réduire l’œdème et le gonflement post opératoire.

Cette intervention nécessite un arrêt de travail d’une ou deux semaines.

Les activités sportives peuvent être reprises d’une manière progressive après 2 mois.

La cicatrice évolue d’une manière progressive, s’estompe pendant  6 à 12mois.

L’amélioration esthétique est observée immédiatement tandis que le résultat définitif peut être jugé de  6 à 12 mois après l’intervention.

Saisissez le terme recherché et pressez Entrée